www.sulpc.org www.sulpc.org
Accueil
Mot du Provincial
Compagnie
Province du Canada
Quoi de neuf
Services
Oeuvres
Devenir sulpicien
Publications
Dons
Interaction
Plan du site
Espace privé
Offres d'emploi
Liens
Recherche
La spiritualité

 

Pentecôte de Charles Le Brun, commandée pour la chapelle du Séminaire Saint-Sulpice par Jean-Jacques Olier. Ce tableau se trouve actuellement à la Chapelle de la Maison sulpicienne de 6, Rue du Regard à Paris.

 

Dans leur service des prêtres et des futurs prêtres, les Prêtres de Saint-Sulpice prennent appui sur la spiritualité de l'École française, telle en particulier que M. Jean-Jacques Olier l'a vécue et formulée. Certes, ils n'entendent aucunement imposer aux futurs prêtres diocésains une spiritualité relevant d'une école particulière, mais ils y trouvent une commune inspiration, et un esprit singulièrement favorable au respect et à l'éducation d'une véritable liberté spirituelle.

Cette spiritualité est toute centrée sur le Verbe incarné et l'union à Jésus Christ, sur la communion à ses mystères, ses dispositions, ses attitudes intérieures, son anéantissement (kenose) et notamment son amour filial (religion) envers Dieu son Père. Vivre souverainement pour Dieu en Jésus Christ, propose d'emblée le Pietas Seminarii, synthèse de la spiritualité du Séminaire de Saint-Sulpice en ses origines.

Cette union à Jésus Christ implique une grande docilité (ouverture) à l'Esprit Saint. Jean-Jacques Olier employait volontiers l'expression : Se laisser à l'Esprit pour exprimer la disposition permanente à laquelle il fallait tendre. La vie intérieure n'est autre qu'une union à Jésus Christ, dans la docilité à l'Esprit. C'est une spiritualité foncièrement apostolique et missionnaire. Tous les membres de la Compagnie doivent être prêts à aller où les porte l'impétuosité de l'Esprit. Mais cet esprit apostolique s'alimente à la contemplation de Jésus Christ que M. Jean-Jacques Olier veut répandre dans le clergé.

Cette vie spirituelle se nourrit, selon l'expression de M. Jean-Jacques Olier, des " deux tables ", celle de la Parole de Dieu et celle de l'Eucharistie. Cette dernière évoque la Cène, dans laquelle les apôtres se sont nourris du Christ, devenant ainsi les douze fondements de l'Église. En conséquence, dans cette spiritualité " les très saints apôtres ", appelés " le Collège apostolique ", sont honorés et invoqués de façon particulière (Cfr. Pietas seminarii, VI). Cette spiritualité intègre aussi une dévotion profondément filiale à la Vierge Marie, Mère du Verbe incarné et Siège de la sagesse en vue de contempler et imiter sa vie intérieure.

Pour approfondir cette question, les personnes intéressées peuvent consulter les documents suivants :

  • COMPAGNIE DE SAINT-SULPICE, Histoire, mission et esprit, Paris, Imprimerie Laboureur, 1985, 20 pp.
  • COMPAGNIE DE SAINT-SULPICE, Pratiques pédagogiques et tradition spirituelle, Paris, Imprimerie Laboureur, 1985, 20 pp.
  • COMPAGNIE DE SAINT-SULPICE, Directoire spirituel pour la formation au ministère presbytéral, Paris, Imprimerie Laboureur, 1985, 27 pp.
  • Bureau d'Étude et de Recherches de la Province de la France de la Compagnie des Prêtres de Saint-Sulpice, La formation des futurs prêtres à la prière, Perpignan, Presses de l'agence Magnificat, 2003, 25 pp.
  • Bureau d'Étude et de Recherches de la Province de la France de la Compagnie des Prêtres de Saint-Sulpice, Une pédagogie de la liberté. Notes pédagogiques sur la formation des prêtres aujourd'hui, [s.l.], [s.é.], 2009, 2e éd., 88 pp.

Pour voir la bibliographie sur la spiritualité sulpicienne cliquez ici.

ed @ Peter Krasuski Source http://www.sulpc.org/ed/spiritualite.html

© 2017 Les Prêtres de Saint-Sulpice de Montréal. Tous droits réservés. | Réalisation
Version pour
imprimante  Imprimer
Commentaires
Recommander
Menu