www.sulpc.org www.sulpc.org
Accueil
Mot du Provincial
Compagnie
Province du Canada
Quoi de neuf
Services
Oeuvres
Devenir sulpicien
Publications
Dons
Interaction
Plan du site
Espace privé
Offres d'emploi
Liens
Recherche
Le Séminaire de Manizales (1950-2004)

Seminario Mayor de Nuestra Señora del Rosario
La Florida, Apartado Aéreo 286,
Manizales (Caldas) Colombia, S.A.

Saint-Sulpice en Colombie

Manizales
Cour intérieure du Séminaire

Dans la seconde moitié du 19e siècle, la persécution religieuse des gouvernants radicaux de la Colombie amène plusieurs candidats colombiens au sacerdoce à compléter leur formation au Séminaire Saint-Sulpice d'Issy-les-Moulineaux, en banlieue de Paris. Tel fut le cas de Mgr Bernardo Herrera qui fut d'abord évêque de Medellín, et plus tard, archevêque de Bogotá. On peut mentionner également Mgr Luis Concha, évêque, puis archevêque de Manizales avant de devenir le Cardinal archevêque de Bogotá. Ainsi, avant 1950, plusieurs membres du clergé colombien connaissaient Saint-Sulpice et appréciaient, entre autres choses, sa méthode collégiale de formation.

Le Séminaire de Manizales

En décembre 1901, le premier évêque de Manizales, Mgr Gregorio Nacianceno fonde un séminaire de formule tridentine. En septembre 1947, un de ses successeurs, Mgr Luis Concha, invite le Supérieur provincial des Prêtres de Saint-Sulpice de Montréal, Mgr Henri Jeannotte, PSS, à accepter la prise en charge de son Séminaire. Déjà sollicité du Pérou par l'évêque d'Arequipa, puis par les évêques de la région de Lima, le Conseil provincial, sous la présidence d'un nouveau Supérieur provincial, Monsieur Maximilien Lacombe, PSS, opte pour Manizales le 19 avril 1949.

Fernand
              Paradis, PSS
Fernand Paradis, PSS

Le premier recteur sulpicien, Monsieur Fernand Paradis, PSS, accompagné de Monsieur Claude Allard, PSS, arrivent en Colombie en novembre de la même année. Animés par le charisme de formateur et de missionnaire qui habitait son fondateur Monsieur Jean-Jacques Olier, ils amorcent la présence de Saint-Sulpice en Colombie, présence qui par la suite s'étendra à l'Amérique centrale, à d'autres pays de l'Amérique latine, dont finalement le Brésil. À juste titre, Monsieur Fernand Paradis, PSS est considéré comme le fondateur de Saint-Sulpice en Amérique latine.

Manizales
Chapelle
Manizales
Espaces sportifs et montagnes

Il s'est consacré d'abord à l'apprentissage de l'espagnol, puis, au début de l'année scolaire en février 1950, il a assumé la direction du Séminaire qui accueillait alors 67 séminaristes. Deux autres sulpiciens, Messieurs Alfred Morin et Raymond-Marie Léger, se joignaient à l'équipe peu après. Le séminaire s'est développé rapidement. Alors qu'en 1948, il recevait 42 étudiants, il en comptera 135 dès 1954.


Les recteurs du Séminaire de Manizales ont été Messieurs :

1. Fernand Paradis 1950-1956 (juin)
2. Alfred Morin 1956 (juillet) - 1960
3. Édouard Gagnon 1961-1964 (juin)
4. Rodrigo Arango Velásquez 1964 (juillet) - 1967
5. Alfredo Botero Maya 1968
6. Alvaro-José Jaramillo Echeverri 1969
7. Gustavo Baena Bustamante 1970 (janvier - juin)
8. Oscar Duque Estrada 1970 (août - décembre)
9. Émilius Goulet 1971-1976
10. Louis-Paul Gauvreau 1977-1980
11. Jorge Jaramillo Laverde 1981-1983
12. Marc Ouellet 1984-1988
13. Arturo Cardona Chica 1989-1992
14. Gregorio León López 1993-1994
15. Carlos Ballén Silva 1995-1999
16. Héctor Epalza Quintero 2000-2004 (juin)

En juillet 2004, la direction du Séminaire a été confiée par l'Archevêque de Manizales au clergé du diocèse.

ed @ Peter Krasuski Source http://www.sulpc.org/ed/sem_manizales.html

© 2017 Les Prêtres de Saint-Sulpice de Montréal. Tous droits réservés. | Réalisation
Version pour
imprimante  Imprimer
Commentaires
Recommander
Menu