www.sulpc.org www.sulpc.org
Accueil
Mot du Provincial
Compagnie
Province du Canada
Quoi de neuf
Services
Oeuvres
Devenir sulpicien
Publications
Dons
Interaction
Plan du site
Espace privé
Offres d'emploi
Liens
Recherche
Biographie de Monsieur le Cardinal Marc Ouellet, p.s.s.

M. Ouellet



Ouellet
© 2010 Les Prêtres de Saint- Sulpice de Montréal


Né le 8 juin 1944 à Lamotte près d’Amos en Abitibi, fils d’un directeur d’école père de 8 enfants, il fit ses études primaires de 1950 à 1956 dans sa paroisse natale. Il y commença aussi ses études secondaires (1956-1958) pour les terminer au collège de Berthier (1958-1959), et fit ses études collégiales ainsi que deux années de philosophie à l’École normale d’Amos (1959-1964), y obtenant un Baccalauréat en pédagogie de l’Université Laval en 1964. Après ses études théologiques au Grand Séminaire de Montréal (1964-1968), où il reçut en 1968 une licence en théologie de l’Université de Montréal, il fut ordonné prêtre pour le diocèse d’Amos le 25 mai 1968 dans sa paroisse natale, et nommé vicaire à la paroisse St-Sauveur de Val d’Or (1968-1970).

Après quelques mois d’étude de la langue espagnole à la fin de 1970, il enseigna la philosophie au Grand Séminaire de Bogota en Colombie, dirigé par les Sulpiciens, et décida en 1972 de s’agréger à la Compagnie de St-Sulpice, faisant sa solitude au Séminaire de philosophie de Montréal. Il poursuivit alors ses études à Rome, où il obtint une licence en philosophie de l’Université pontificale St-Thomas d’Aquin en 1974, tout en étudiant durant cette période l’allemand à Innsbruck en Autriche. Affecté en 1974 comme membre de la direction et professeur au Grand Séminaire de Manizales en Colombie, il fut rappelé en 1976 au Canada pour occuper les mêmes fonctions au Grand Séminaire de Montréal. Retourné aux études en 1978, il obtint en 1982 un doctorat en théologie dogmatique de la Grégorienne, continuant également ses études d’allemand à Passau. Affecté en 1982 à titre de membre de la direction et professeur au Grand Séminaire de Cali en Colombie, il devint en 1983 recteur du Grand Séminaire de Manizales, et en 1988 premier consulteur du Conseil provincial canadien des Sulpiciens (poste qu’il conservera jusqu’en 1994), ainsi que membre de la direction et professeur au grand séminaire de Montréal. Il en assuma le rectorat en 1990, pour passer en 1994 à celui du St. Joseph’s Seminary d’Edmonton. Il enseigna aussi au Newman Theological College, et fut en 1996-1997 chargé de cours à l’Institut Jean-Paul II de Rome. Il fut de 1995 à 2000 consulteur de la Congrégation du clergé, et en 1996 consulteur au Conseil général des Sulpiciens. Il était depuis 1997 titulaire de la chaire de théologie dogmatique à l’Institut Jean-Paul II de l’Université pontificale du Latran.

Élu le 3 mars 2001 évêque titulaire d’Acropolis et nommé secrétaire du Conseil pontifical pour la promotion de l’unité des chrétiens, il fut sacré le 19 mars dans la basilique St-Pierre par le Pape Jean-Paul II, assisté du cardinal Sodano, secrétaire d’État, et du cardinal Re, préfet de la Congrégation pour les évêques.

[Depuis son ordination épiscopale] Mgr Ouellet est aussi consulteur des congrégations de la Doctrine de la foi et du Culte divin et de la Discipline des sacrements, membre de la Commission permanente interdicastère pour l’Église en Europe orientale, secrétaire de la Commission pour les relations religieuses avec le Judaïsme, et membre de l’Académie pontificale de théologie.

Devise :             UT UNUM SINT
Armoiries :
Iconographie :   APC (2002) 814; communiqué de la CÉCC, 5 mars 2001
Œuvres :    
  • La participation chez saint Thomas d’Aquin. Mémoire de licence en philosophie, Université St-Thomas d’Aquin (Angélique), Rome, 1973.
  • L’existence comme mission; l’anthropologie théologique de Hans Urs von Balthasar. Thèse de doctorat en théologie, Grégorienne, Rome, 1983.
  • « Contemplation et exégèse », dans: La mission ecclésiale d’Adrienne von Speyr..., Paris, 1986, 163-172.
  • Homenaje a Hans Urs von Balthasar. Buenos Aires, 1990.
  • « Hans Urs von Balthasar, témoin de l’intégration foi et culture », dans: Québec, terre d’Évangile? Les défis de l’évangélisation dans la culture contemporaine. Montréal, 1991, 279-298.
  • « The foundations of Christian ethics according to Hans Urs von Balthasar », dans: Hans Urs von Balthasar: his life and work. Ed. by D.L. Schindler. San Francisco, 1991, 231-249.
  • Guindon, J., éd. La formation humaine intégrale des candidats au presbytérat. Montréal, 1993. (Il est l’un des 5 auteurs).
  • « La vocazione del teologo al dialogo », dans: Donum Veritatis. Istruzione e commenti. Publié par la Congregazione per la dottrina della Fede. Rome, 1993, 155-160.
  • « La profession de la foi », dans: Catéchisme de l’Église catholique. Montréal, 1993, 3-12.
  • « Le cardinal Henri de Lubac. Pour une théologie de la tradition », dans: La théologie au risque de l’histoire. Montréal, 1994, 95-112.
  • « Le message de la théologie de Balthasar à la théologie moderne », dans: Vermittlung als Auftrag. Freiburg, 1995, 93-123.
  • « La Spirito Santo, sigillo dell’alleanza coniugale », dans: Il matrimonio in Cristo è matrimonio nello Spirito. Éd. par R. Bonetti. Roma, 1998, 73-96.
  • « Padri e madri... come il vostro Padre celeste », dans: Padri et madri per crescere a immagine di Dio. Éd. par R. Bonetti. Roma, 1999, 70-93.
  • « Il sacramento del matrimonio e il mistero nuziale di Cristo », dans: Eucaristia e matrimonio, unico mistero nuziale. Éd. par R. Bonetti. Roma, 2000, 97-125.
  • Dieu plus merveilleux que les rêves, Québec, Éditions Anne Sigier, 2004, 120 p.
  • Le Journaliste et le Cardinal. Entretiens de Pierre Maisonneuve avec le cardinal Marc Ouellet, Montréal, Novalis, 2006, 206 p.
  • Divine ressemblance. Le mariage et la famille dans la mission de l'Église, Québec, Éditions Anne Sigier, 2006, 316 p.
  • L'apport des mouvements ecclésiaux. Unité et diversité dans l'Esprit, Bruyères-le-Châtel, Nouvelle Cité, Racines, 2011, 116 p.
  • Actualité et avenir du Council oecuménique Vatican II. Entretiens avec le Père Geoffroy de la Tousche, Dijon, L'échelle de Jacob, Visages, 2012, 245 p.

Sources :     AP (2002); communiqué du Bureau de presse du Vatican, 3 mars 2001; communiqué de la CÉCC, 5 mars 2001; dossier communiqué par les archives sulpiciennes de Montréal; La Presse, 25 mars 2001, A16.
_______________
Avec l’aimable autorisation de la Maison d’édition Wilson & Lafleur, cette biographie est tirée de : Jean LeBlanc, Dictionnaire biographique des évêques catholiques du Canada : les diocèses catholiques canadiens des Églises latine et orientales et leurs évêques : repères chronologiques et biographiques 1658-2002,  Montréal, Wilson & Lafleur, 2002, 881 p.

ed @ Peter Krasuski Source http://www.sulpc.org/ed/evsulpc_ouellet.html
Retour à la liste des évêques sulpiciens

© 2018 Les Prêtres de Saint-Sulpice de Montréal. Tous droits réservés. | Réalisation
Version pour
imprimante  Imprimer
Commentaires
Recommander
Menu